Pourquoi les banques en ligne sont moins chères ?

C’est un fait incontestable, les banques en ligne sont moins chères que les banques traditionnelles. Et c’est grâce aux économies d’échelle qu’elles réalisent. En effet, sans agence au coin de la rue, elles ont moins de frais généraux (immobilier, sécurité des locaux, frais de personnels, etc.) et les clients font une partie du travail en réalisant toutes leurs opérations à distance.

Concrètement, cette différence de tarifs saute aux yeux dès la lecture de l’extrait standard tarifaire.

Premier avantage des banques en ligne : la carte bancaire peut être gratuite, que celle-ci soit à débit immédiat ou à débit différé, qu’il s’agisse d’une carte classique ou d’une carte plus haut de gamme. Seules sont parfois facturées les cartes très haut de gamme comme la carte Visa Infinite.

Ensuite, la plupart des banques en ligne ne facturent pas de frais de tenue de compte alors que cette tarification s’est généralisée dans la quasi-intégralité des banques, au prétexte d’une compensation des coûts de la gestion courante des comptes bancaires.

Les opérations de la vie quotidienne sont également gratuites. Ce sont les retraits d’espèces dans toute la zone euro, les virements ponctuels ou permanents ainsi que les prélèvements qui ne sont pas facturés et, bien sûr, l’accès à la gestion du compte par internet. Pas besoin, non plus, de souscrire à une offre groupée payante comprenant des services quelquefois inutiles.

Et lorsque le compte passe en négatif ? Les banques en ligne ne facturent pas, non plus, de commissions d’intervention, là où les banques traditionnelles affichent le plus souvent le maximum réglementaire (8 euros par opération et 80 euros par mois). Et avant de tomber en dépassement de découvert, le taux appliqué pour les découverts autorisés est généralement inférieur à 10%, un taux moins élevé que dans la majorité des banques traditionnelles.

Mais attention, pour avoir accès à ces conditions tarifaires alléchantes, il y a une contrepartie. Les banques en ligne réservent l’accès à leurs services (ou à leurs cartes bancaires) aux personnes pouvant justifier d’un certain niveau de revenus sans qu’il y ait forcément une obligation de domicilier ces revenus : il faut bien lire les conditions d’accès de chaque banque en ligne.

Tout compte fait, entre une banque traditionnelle et une banque en ligne, l'économie peut atteindre 300 € par an voire même dépasser les 500 € pour les plus gros consommateurs de services bancaires ! Voir également le classement des banques les moins chères.

L’exception Monabanq

Monabanq est un espèce d’ovni dans le monde des banques en ligne. Elle est la seule à facturer un forfait de 2 euros par mois pour accéder à son compte courant avec une carte bancaire et tous les services du quotidien (mais facture les commissions d'intervention). La contrepartie : il n’y en a pas, la banque permet l’accès à son offre à tout le monde et n’impose aucune condition de revenus. Plus d'infos sur Monabanq.

Compte Monabanq

  • Un compte tout compris avec une carte bancaire pour seulement 2 euros par mois
  • Une offre accessible à tous, sans condition de revenus ni de versements mensuels
  • La solidité financière du groupe Crédit Mutuel-CIC
Conditions d'accès

Aucune restriction

Versement à l'ouverture
150 euros par carte bancaire, chèque ou virement
120€ offerts
Note globale
4.5 / 5

Compte courant Fortuneo

  • Carte Mastercard gratuite avec possibilité de numéros virtuels pour les paiements en ligne
  • Sans frais pour les opérations du quotidien et à l'étranger
  • Une gestion de son compte simple et rapide grâce son application intuitive
Conditions d'accès

Offre avec ou sans conditions de revenus

Versement à l'ouverture
300 euros par chèque ou par virement
Note globale
5 / 5

Compte Orange Bank

  • Une carte bancaire gratuite proposé par l'opérateur télécom Orange
  • Une application permettant une gestion complète du compte et de la carte
  • Paiement mobile Apple Pay et Google Pay
Conditions d'accès

Ouvert à tous (aucune condition de revenu)

Versement à l'ouverture
10 euros par carte bancaire ou paiement mobile
80€ offerts
Note globale
4.5 / 5

Voir plus d'offres

Actualités de la banque

Retrait dans un DAB avec une carte Nickel Nickel, N26, Revolut : peut-on faire confiance aux néobanques ? Nickel, N26, Revolut, Lydia, Max, Bunq, Monese : la liste des acteurs de la banque de détail apparus au cours des dernières années est longue. Mais sont-ils aussi sûrs et fiables que les banques... Cartes bancaires des banques en ligne Fortuneo ou Boursorama : quelle banque en ligne est vraiment la moins chère ? Autoproclamée banque en ligne la moins chère du marché, Boursorama Banque a vu début octobre une de ses principales concurrentes, Fortuneo, lui disputer ce titre grâce à une nouvelle carte bancaire... Conseiller au téléphone Banque en ligne : le prix à payer pour avoir un conseiller Choisir une banque en ligne signifie, en pratique, renoncer à la possibilité d'avoir un conseiller personnel. Un handicap que les enseignes à distance veulent surmonter en musclant leur service...

Voir plus d'actualités